Fleurs, Guide, Jardinage

Aquilegia vulgaris

Le Aquilegia vulgaris est une plante tr√®s, tr√®s d√©corative. Elle produit beaucoup de fleurs bleues ou blanches qui attirent beaucoup d’attention. En outre, il est facile √† entretenir, √† tel point que, bien qu’il soit fortement recommand√© de l’avoir dans un coin du jardin, il peut √©galement √™tre conserv√© dans un pot.

Avec un peu d’attention, vous pourrez en profiter. Oui, presque sans effort. Alors, compte tenu de tout cela, qu’attendez-vous pour en obtenir une copie ? Ne vous inqui√©tez pas : Voici comment il devrait √™tre maintenu.

Origine et caractéristiques

La plante Aquilegia vulgaris est très décorative

Notre protagoniste est une plante herbac√©e vivace originaire des zones temp√©r√©es d’Europe et d’Asie dont le nom scientifique est Aquilegia vulgaris. Il est connu sous le nom d’aguuile√Īa ou aguuile√Īo. Il atteint une hauteur maximale de 1,2 m√®tre, avec de fines tiges recouvertes de poils. Les feuilles sont vert fonc√©, avec de grandes feuilles basales √† p√©tiole et les autres sont plus petites. Les fleurs poussent √† partir d’une tige √©rig√©e de 3 √† 6 cm de long, et sont de couleur bleu-violet ou blanche.

Sa croissance est assez rapide, et comme il fleurit chaque ann√©e, c’est une joie de le voir. Mais ce sera encore plus agr√©able si elle est bien entretenue.

Quels sont vos soucis ?

Les fleurs d'Aquilegia vulgaris sont très décoratives

Si vous souhaitez en avoir une copie, nous vous recommandons d’en prendre soin comme suit :

Lieu

Le Aquilegia vulgaris est une plante qui doit se trouver √† l’ext√©rieur, soit en plein soleil, soit, mieux, dans un endroit partiellement ombrag√©. Elle n’a besoin que d’un minimum de 4 heures de lumi√®re directe par jour pour produire des fleurs saines.

Cependant, nous ne devrions pas le mettre √† l’int√©rieur, sinon nous verrions imm√©diatement qu’il acquiert une triste apparence parce qu’il n’est pas capable de s’adapter aux conditions que nous avons chez nous.

Terre

Comme elle peut être dans un pot comme dans le jardin, la terre sera différente :

  • Pot de fleursNous pouvons utiliser un substrat de culture universel que nous trouverons en vente ici. √Čgalement vendu dans toute p√©pini√®re ou jardinerie.
  • JardinLa plante pousse dans un sol fertile et bien drain√©. Si nous avons un sol pauvre en nutriments et/ou tr√®s compact, nous ferons un trou de plantation d’environ 40 x 40 cm et le remplirons de substrat de culture universel m√©lang√© √† de la perlite (en vente ici) √† parts √©gales.

Irrigation

La fr√©quence d’arrosage varie beaucoup au fil des ann√©es et des saisons. Ainsi, alors que pendant la p√©riode la plus chaude il faudra arroser souvent car l’humidit√© se perd rapidement, le reste de l’ann√©e il faudra espacer les arrosages de plus en plus pour √©viter que les racines ne pourrissent. De plus, comme chaque climat est diff√©rent, dans l’id√©al, v√©rifier le sol avant d’arroser. Nous pouvons faire toutes ces choses :

  • Utiliser un humidim√®tre num√©riqueL’instrument est un instrument qui, une fois introduit dans la terre, nous dira instantan√©ment √† quel point elle est humide. Pour √™tre vraiment utile, nous devons l’introduire plus pr√®s ou plus loin de la plante.
  • Ins√©rer un mince b√Ęton de boisS’il sort avec beaucoup de terre, nous saurons qu’il n’est pas n√©cessaire de l’arroser.
  • Creuser un peu √† c√īt√© de la planteLa surface du sol ou du substrat perd imm√©diatement son humidit√©, mais pas les couches internes. Par cons√©quent, si nous creusons environ 5 ou 10 centim√®tres et que nous constatons qu’elle a la m√™me couleur que la surface (c’est-√†-dire une couleur plus ou moins marron clair), nous arroserons.
  • Pesez le pot apr√®s l’avoir arros√© et de nouveau apr√®s quelques joursLa diff√©rence de poids : comme un sol humide p√®se plus lourd qu’un sol sec, nous pourrons savoir quand il faut arroser, guid√©s par cette diff√©rence de poids.

En tout cas, et pour que nous ayons une id√©e d’orientation, nous devons savoir qu’il est conseill√© d’arroser environ 3 fois par semaine en √©t√© et une ou deux fois par semaine le reste de l’ann√©e.

Abonné

L'Aquilegia vulgaris est facile à soigner

Du d√©but du printemps √† la fin de l’√©t√© (vous pouvez √©galement le faire √† l’automne si vous vivez dans une r√©gion au climat doux ou chaud) avec des engrais organiques, une fois par mois. Si vous avez le Aquilegia vulgaris dans un pot, nous devons utiliser des engrais liquides en suivant les indications sp√©cifi√©es sur le r√©cipient afin que le drainage reste bon.

Multiplication

Peut √™tre multipli√© par des semences au printemps. L’approche par √©tapes est la suivante :

  1. La premi√®re chose √† faire est de remplir un pot d’un diam√®tre d’environ 10,5 cm avec un substrat de culture universel.
  2. Ensuite, elle a été arrosée à fond.
  3. Un maximum de 2 graines sont alors plac√©es sur la surface et recouvertes d’une fine couche de substrat.
  4. Enfin, arrosez avec un pulv√©risateur et placez le pot √† l’ext√©rieur √† mi-ombre.

Si tout se passe bien, ils germeront en 2 ou 3 semaines.

Rusticité

Il peut r√©sister au froid et au gel jusqu’√† -5¬ļC.

Quelles sont ses utilisations ?

En plus d’√™tre utilis√© comme un ornement, Depuis l’Antiquit√©, il est utilis√© comme antipyr√©tique, astringent, d√©puratif, diur√©tique, diaphor√©tique et urocolytique. De plus, les graines moulues et mac√©r√©es dans l’huile d’olive, sont efficaces pour repousser les poux.

Mais attention : avant de faire quoi que ce soit, vous devez consulter un sp√©cialiste, car une overdose peut entra√ģner la mort pour les paralysies cardiaques ou respiratoires.

Aquilegia vulgaris est une plante de grande valeur ornementale

Qu’avez-vous pens√© de Aquilegia vulgaris?

Vous pourriez également aimer...