Fleurs, Guide, Jardinage

Guaria morada, une belle orchidée

Image – Flickr/Eduardo A. Pacheco

Nous ne le nierons pas : toutes les orchid√©es ont quelque chose de sp√©cial. Mais quand on s’habitue √† voir toujours les m√™mes, le jour o√Ļ on en d√©couvre un autre, il est difficile d’√©viter de d√©tourner le regard. C’est pr√©cis√©ment ce qui peut arriver √† beaucoup d’entre nous avec lieu d’habitation.

Cette belle plante pousse sur les branches des arbres, elle est donc adaptée pour vivre dans des endroits lumineux mais protégés des rayons du soleil. Vous souhaitez la rencontrer ? Nous y voilà.

Origine et caractéristiques de la guaria morada

Garantir la sécurité des skinneri

Image – Wikimedia/Michael Wolf

Notre protagoniste est un orchid√©e √©piphyte originaire de la zone Pacifique de l’Am√©rique centraleo√Ļ elle vit dans les zones montagneuses √† des altitudes allant de 700 √† 1400 m√®tres au-dessus du niveau de la mer. Son nom scientifique est Garantir la s√©curit√© des skinneribien qu’il soit √©galement accept√© que de Cattleya skinneriet est populairement connu sous le nom de candelaria, guaria ou guaria morada.

Les feuilles lanc√©ol√©es vert fonc√© poussent √† partir d’un pseudobulbe de 25 √† 30 cm. Les fleurs sont group√©es en inflorescences auxiliaires de couleur violette, ce qui lui donne son nom populaire, mais peuvent aussi √™tre blanches, lilas ou bleues selon la vari√©t√©.

Quels sont les soins ?

Si vous souhaitez en obtenir une copie, nous vous recommandons d’en prendre soin comme suit

Météo

Le climat propice √† la guaraniere pourpre est le tropical chaud. C’est une plante que l’on trouve dans les for√™ts montagneuses, l’humidit√© ambiante doit donc √™tre √©lev√©e.

Si l’on parle de temp√©ratures, elles ne doivent pas d√©passer 30 degr√©s Celsius, mais elles ne doivent pas non plus descendre en dessous de 18 degr√©s Celsius.

Lieu

  • A l’ext√©rieurLe nom de la soci√©t√© est ¬ę¬†Semi-Shadow¬†¬Ľ. Elle doit avoir plus de lumi√®re que d’ombre, mais elle doit toujours √™tre prot√©g√©e du soleil direct.
  • A l’int√©rieurLa pi√®ce : dans une pi√®ce avec beaucoup de lumi√®re naturelle, et √† l’abri des courants d’air. Si l’environnement est sec, placez des r√©cipients d’eau ou un humidificateur autour de celui-ci. Je ne conseille pas de pulv√©riser les feuilles, et encore moins pendant l’hiver car elles pourrissent.

Terre

  • Pot de fleursL’id√©al est de l’avoir dans un substrat d’orchid√©e compos√© d’√©corce de pin. Vous pouvez l’obtenir ici.
  • JardinL'¬†¬Ľ√©piphyte¬†¬Ľ : comme il s’agit d’un √©piphyte, vous pouvez l’avoir sur un arbre tant qu’il fait chaud. Voici comment faire.

Irrigation

Vue du Cattleya skinneri en fleur

Image – Wikimedia/David J. Stang

Le guaria violet ne r√©siste pas √† la s√©cheresse, mais nous devons aussi faire attention √† l’exc√®s d’arrosage, sinon son syst√®me racinaire pourrit et nous nous retrouvons sans plante. Pour cette raison, il est conseill√© d’arroser environ 3 √† 4 fois par semaine en √©t√© et un peu moins le reste de l’ann√©e.

Si vous avez des doutes, gardez √† l’esprit qu’il sera toujours plus facile de r√©cup√©rer une plante s√®che qu’une plante trop arros√©e. Il est donc parfois pr√©f√©rable d’attendre quelques jours avant de r√©-humidifier le substrat, ou de v√©rifier l’humidit√© du substrat.

Il est important d’utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau sans chauxet √©viter de mettre une assiette en dessous ainsi que de mettre le pot dans un pot sans trous. La raison en est que lors de l’arrosage, l’eau qui n’a pas √©t√© absorb√©e par la plante et le substrat se retrouvera √† l’int√©rieur de la plaque ou du pot, et si nous ne l’enlevons pas 20 minutes apr√®s l’arrosage, l’orchid√©e finira par avoir des probl√®mes dus √† un exc√®s d’eau.

Moment de la plantation ou de la transplantation

Que vous vouliez changer le pot ou le déplacer dans le jardin, vous devez le faire au printemps.

Comme il s’agit d’une plante relativement petite, vous pouvez la transplanter tous les deux ans, en utilisant un pot en plastique transparent, comme celui-ci. Mais il viendra un moment o√Ļ il ne sera plus n√©cessaire de la transplanter, ce qui sera le moment o√Ļ elle atteindra sa taille d√©finitive.

Ravageurs

C’est assez difficile, mais si l’environnement est sec et chaud peuvent √™tre affect√©s par les parasites les plus courantscomme l’araign√©e rouge, la cochenille, le puceron ou la mouche blanche. Comme il s’agit d’une plante de taille raisonnable, si vous voyez des insectes, ou plusieurs, vous pouvez les enlever avec une brosse tremp√©e dans de l’alcool de pharmacie, comme si vous la nettoyiez.

Maladies

Si vous d√©passez les limites de la zone de baignade, vous risquez de subir les effets n√©fastes de la champignonsCela provoquera des pourritures des racines et/ou des tiges et des taches noires sur les feuilles. S’il y a d√©j√† des sympt√īmes, traitez la plante avec un fongicide √† base de cuivre, et r√©duisez l’arrosage.

Rusticité

En raison de son origine ne supporte ni le froid ni le gel. La temp√©rature minimale qu’il peut supporter est de 18¬ļC. C’est pourquoi, si les hivers sont froids dans votre r√©gion, vous devrez la prot√©ger √† l’int√©rieur de la maison, √† l’abri des courants d’air.

Une autre option, bien que moins √©conomique, consiste √† construire ou √† am√©nager une petite serre chauff√©e. Cette serre peut √™tre conserv√©e √† l’int√©rieur de la maison, ou si vous l’√©quipez d’un thermor√©gulateur, √† l’ext√©rieur.

Vue de la fleur de guaria

Image – Wikimedia/Arne et Bent Larsen, Haarby, Danemark

Que pensez-vous de la guarana violette ? Ce n’est certainement pas une plante tr√®s commune en dehors de ses lieux d’origine, mais sa beaut√© est telle qu’il vaut la peine d’en prendre un sp√©cimen et d’en profiter, m√™me si c’est dans une maison ou un appartement.

Vous pourriez également aimer...