Site icon JM🌿Flora

Nard : caractéristiques, soins et plantation

Lorsque l’automne arrive, c’est le moment idéal pour sortir les bulbes et/ou rhizomes plantés à cette saison et qui fleuriront au printemps, et pourquoi pas ? Et pourquoi pas ? Pour en acquérir de nouvelles afin d’élargir la collection de fleurs magnifiques et colorées. L’une des plus intéressantes est la tubéreuse, dont les pétales dégagent un arôme très intense. Les doutes de beaucoup de gens sont comment planter une tubéreuse. Elles peuvent être plantées dans le jardin comme dans des pots et sont très faciles à cultiver, à tel point qu’elles conviennent aux débutants.

C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous dire comment planter des tubéreuses et vous donner quelques conseils à leur sujet.

À quoi ressemblent les tubéreuses ?

Nos protagonistes sont des plantes vivaces à racines tubéreuses qui atteignent jusqu’à 1 mètre de haut. Ils sont connus sous les noms communs d’Amole, de Baguette de St Joseph, de Spikenard ou de Nard, et sous le nom scientifique de Polianthes tuberosa. Ils sont originaires du Mexique, bien qu’ils poussent dans toute l’Amérique centrale.

Elle se caractérise par des feuilles vertes brillantes et Fleurs en épi jusqu’à 45cm de couleur blanche ou rosée.qui fleurissent de la fin de l’été au début de l’automne. Elles sont souvent utilisées comme fleurs coupées et peuvent durer jusqu’à 40 jours.

Exigences pour la tubéreuse

Lorsqu’il s’agit de planter cette plante, que ce soit dans le jardin ou dans un pot, certains aspects sont extrêmement importants pour obtenir un développement adéquat. Parmi ces facteurs figurent l’emplacement et l’arrosage. Ils sont cultivés à partir de leur bulbe et doivent attendre jusqu’à ce que la température est chaude et l’humidité entre 60-70%.. Le meilleur moment pour planter la tubéreuse est le début du printemps. Les fleurs apparaissent généralement à la fin du printemps et durent généralement jusqu’en octobre.

Le meilleur emplacement pour la plantation est dans les zones ensoleillées. De cette façon, nous obtenons un bon enracinement et un développement correct. Nous choisissons une zone ensoleillée car il a besoin de beaucoup de rayonnement lumineux. Si vous avez choisi de faire pousser plusieurs bulbes, il est conseillé de laisser un espace de 15-20 centimètres entre eux.. Il est essentiel que le sol soit riche en nutriments et bien drainé. Le pH du sol doit être compris entre 6 et 7.. Le drainage est essentiel pour éviter que l’eau d’irrigation ou de pluie ne stagne. Cette eau peut provoquer un engorgement, ce qui peut entraîner la pourriture des racines.

L’arrosage est un aspect fondamental. Il est conseillé d’arroser tous les deux jours pendant les deux premiers mois. Lorsque vous voyez les premiers bourgeons éclore, réduisez l’arrosage à 2 ou 3 fois par semaine. Veillez à ce que le sol ne se gorge pas d’eau pendant l’arrosage. Le sol doit être bien arrosé.

Il est conseillé d’ajouter un peu de compost. L’un des plus recommandés est un engrais contenant des parts égales d’azote, de phosphore et de potassium.. L’engrais doit être spécifique aux plantes à bulbes.

Comment sont-elles plantées ?

Si vous voulez avoir de la tubéreuse, suivez ces quelques conseils simples étape par étape:

  1. La première chose à faire est de mesurer le rhizome, pour connaître sa hauteur.
  2. Faites ensuite un trou de plantation ou un trou de pot de la même profondeur que sa hauteur, la partie la plus étroite du trou étant tournée vers le haut. Par exemple, s’il mesure environ 4 cm de haut, le trou doit avoir une profondeur de 4 cm.
  3. Il est ensuite recouvert de terre ou de compost.
  4. Et enfin, on l’arrose.

Soins requis par la tubéreuse

Ces plantes sont très faciles à cultiver ; cependant, pour profiter d’une quantité intéressante de fleurs, nous vous recommandons de les entretenir comme suit :

  • Localisation: Ă  l’extĂ©rieur, en plein soleil.
  • Sol ou substratIl doit ĂŞtre bien drainĂ© et riche en matière organique. Un bon mĂ©lange serait de 60% de tourbe noire ou de paillis + 30% de perlite ou similaire + 10% d’humus de vers de terre.
  • Arrosage: environ 3-4 fois par semaine en Ă©tĂ©, et un peu moins le reste de l’annĂ©e.
  • FertilisationIl est conseillĂ© de fertiliser la tubĂ©reuse du dĂ©but du printemps jusqu’à l’étĂ©, en suivant les indications donnĂ©es sur le produit.
  • Multiplication: par division en automne.
  • RusticitĂ©: rĂ©siste aux lĂ©gères gelĂ©es jusqu’à -2ÂşC.

Principales utilisations

Une fois que nous savons comment planter la tubéreuse, il est important de connaître les principales utilisations de cette plante. Les tiges du dard sont appelées rhizomes et sont utilisées dans l’industrie pour créer des parfums. Pour créer des parfums à partir des tiges de la tubéreuse, il faut les écraser et les distiller au préalable. Il en résulte un arôme intense et une couleur soutenue. L’agent est généralement extrait par distillation à la vapeur de la résine obtenue à partir de la plante.

Une autre des applications données à ces plantes est liée au monde de la médecine naturelle. Il existe de nombreuses plantes aux propriétés médicinales que l’on peut garder chez soi et utiliser à bon escient. Jetons un coup d’œil aux principales affections que la tubéreuse peut traiter :

  • L’insomnie : est bon pour combattre l’insomnie s’il est utilisĂ© en infusion.
  • Problèmes du système immunitairePour tous ceux qui ont des dĂ©fenses faibles, les infusions de tubĂ©reuse peuvent ĂŞtre utilisĂ©es pour combattre ces problèmes.
  • Le stress : aide Ă©galement Ă  combattre le stress des problèmes quotidiens.
  • Combat les champignons et les bactĂ©ries : De nombreuses infections sont causĂ©es par des champignons et des bactĂ©ries et peuvent donc ĂŞtre traitĂ©es dans de nombreux cas.
  • Problèmes digestifs : Les infusions de tubĂ©reuse peuvent Ă©galement rĂ©soudre certains problèmes de digestion lente et lourde.
  • Traitement de diverses infections
  • La tige peut ĂŞtre consommĂ©e par voie orale pour nettoyer l’utĂ©rus et traiter certains troubles menstruels.

Bien qu’ils puissent traiter la plupart des problèmes susmentionnés, il ne faut pas oublier qu’ils ne doivent pas être consommés de manière inappropriée. Une consommation qui n’est pas calculée pour une personne spécifique, ou qui est excessive, peut être négative pour la santé. Dans ces cas, il est donc préférable de consulter un professionnel avant de consommer. Il est préférable de connaître tous les effets et les doses recommandées de ces plantes.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en savoir plus sur la façon de planter la tubéreuse et sur quelques autres choses.

Quitter la version mobile