Contrebandier (Convolvulus arvensis)

Les fleurs de liseron sont simples

Le Convolvulus arvensis o correhuela est une plante herbacée très belle et résistante, idéale pour recouvrir de petits treillis ou poteaux dans tout type de jardin, car elle ne prend pas beaucoup de place et, en tout cas, tolère très bien la taille.

Elle nécessite des soins très élémentaires, à tel point que même si vous n’avez pas beaucoup d’expérience dans le domaine des soins aux plantes, avec cette espèce, vous êtes sûr de vous régaler.

Origine et caractéristiques de la Convolvulus arvensis

Image – Flickr/anro0002

Notre protagoniste est une plante herbacée à feuilles persistantes et grimpantes originaire d’Europe et d’Asie dont le nom scientifique est Convolvulus arvensis. Il est communément appelé correhuela ou cahiruela, et peut atteindre une hauteur maximale de deux mètres. Les feuilles sont spiralées, linéaires et terminées en pointe, d’une taille d’environ 2 à 5 centimètres de long, et sont de couleur verte.

Floraison au printemps et en été. Les fleurs sont en forme de trompette, d’un diamètre de 1 à 2,5 cm, avec cinq bandes radiales roses.

Il existe deux variétés :

  • arvensis : qui a de larges feuilles.
  • linearifolius : à feuilles allongées et étroites.

Quels soins faut-il lui apporter ?

La vérité est que c’est une espèce qui est généralement considérée comme une mauvaise herbe qu’il faut éliminer à tout prix, mais vu sa facilité d’entretien et la beauté de ses fleurs, nous vous encourageons à l’essayer, car si vous avez un petit treillis, un mur ou une paroi que vous voulez cacher, elle pourra le faire en peu de temps.

Dans cette optique, les soins que vous devez lui apporter sont donc les suivants :

Lieu

C’est une plante qui doit être à l’étrangerLe soleil peut être utilisé au soleil ou dans un endroit où il reçoit au moins 4 à 5 heures de lumière directe.

Terre

  • Pot de fleursCe n’est pas du tout exigeant. Remplissez-le de substrat de culture universel (en vente ici).
  • JardinLe « Cottonwood » : il pousse dans tous les types de sols, des plus pauvres aux plus fertiles. Il n’a pas de répugnance pour le calcaire.

Irrigation

Vue de la corrrehuela dans son habitat

Image – Flickr/Maja Dumat

L’irrigation doit être modéréeL’arrosage est effectué 3 à 4 fois par semaine en été, et 1 à 2 fois par semaine en automne-hiver. Cependant, lorsque vous arrosez, vous devez bien imbiber le sol, en évitant de mouiller les feuilles, sinon elles brûleront facilement, surtout en été.

Le pH de l’eau n’est pas une chose dont il faut trop se soucier, tant qu’il est neutre ou quelque peu alcalin (pH entre 7 et 8).

Abonné

Du début du printemps à la fin de l’été il est recommandé (mais pas obligatoire) de fertiliser de temps en temps le liseron avec des engrais tels que le guano sous sa forme liquide (en vente ici) en suivant les instructions indiquées sur l’emballage. Il s’agit d’un engrais naturel de haute qualité et efficace qui contient tous les éléments nutritifs dont les plantes ont besoin pour leur croissance et leur développement.

Dans le cas du liseron, si vous le faites planter dans le jardin, il ne sera pas nécessaire de le fertiliser, mais s’il est dans un pot, il le sera parce que le substrat manque de nutriments.

Multiplication

Le Convolvulus arvensis est multiplié par les graines au printempsen suivant pas à pas ce processus :

  1. D’abord, mettez les graines dans un verre d’eau pendant environ 24 heures.
  2. Ensuite, semez-les dans des bacs à semences (en vente ici) avec du substrat universel en plaçant au maximum 2 graines dans chaque alvéole.
  3. Ensuite, il faut arroser abondamment, en trempant tout le substrat.
  4. Enfin, placez le plateau à l’extérieur à mi-ombre et gardez le substrat humide.

Ainsi germera dans quelques joursgénéralement en une semaine au maximum.

Ravageurs et maladies

Elle est très forte, mais elle est sujette à oïdiumLa maladie est transmise par des champignons qui endommagent les jeunes feuilles et les tiges, provoquant l’apparition de taches blanchâtres d’aspect cotonneux ou farineux. Il est combattu avec des fongicides contenant du cuivre ou du soufre.

Article connexe :

Oïdium

Taille

Vous pouvez tailler le liseron le cas échéant. Enlevez les tiges sèches, malades ou faibles, et coupez aussi celles qui deviennent trop longues, ce qui donne à la plante un aspect désordonné.

Désinfecter les ciseaux avant et après usage pour éviter toute infection

Moment de la plantation ou de la transplantation

À l’adresse suivante : printempslorsque le risque de gel est passé.

Rusticité

Le Convovulus arvensis car il est originaire des régions tempérées d’Europe et d’Asie est capable de résister au gel jusqu’à -7°Cmais il pousse mieux dans les climats doux ou chauds.

Quelles sont ses utilisations ?

Le liseron est une herbe

C’est une plante qui est utilisé comme un ornement. Il produit de très belles fleurs, ce qui, ajouté à sa croissance rapide, en fait une option intéressante pour couvrir les zones du jardin que nous n’aimons pas.

Mais attention : elle pousse TRÈS vite et peut occuper, sinon contrôler, de grandes surfaces. C’est pourquoi il est essentiel de le tailler afin de le conserver uniquement à l’endroit voulu.

Si vous vivez en Amérique du Nord, gardez à l’esprit qu’elle est considérée comme une plante envahissante dans certains endroits, donc avant d’en acheter une, renseignez-vous pour savoir si elle est autorisée à avoir Convolvulus arvensis dans votre pays.

Comment la contrôler ?

Avec une taille fréquente. Dans les zones où elle est devenue envahissante, elle est éliminée à l’aide d’herbicides systémiques selon les indications figurant sur l’emballage.

Que pensez-vous du liseron ?

Vous pourriez également aimer...