Guide

Comment déduire fiscalement ses petits travaux de jardinage ?

Depuis quelques années déjà, pour encourager les particuliers à déclarer les petits services à la personne qu’ils rémunèrent, l’État propose des déductions fiscales sur les coûts. Ainsi, le salaire de votre employé de ménage peut vous être partiellement remboursé sous la forme d’un crédit d’impôt, c’est-à-dire un montant déduit de votre imposition finale. Ce type d’avantages s’étend également jusqu’aux petits travaux de jardinage.

Embaucher quelqu’un pour entretenir son jardin

La première chose à faire pour pouvoir bénéficier de cette réduction d’impôt sous forme de crédit, c’est évidemment d’embaucher quelqu’un pour s’occuper de votre jardin. Pour obtenir votre crédit d’impôt, il faudra justifier de cette embauche, notamment en fournissant un contrat de travail et les déclarations de salaire à l’URSSAF.

Comme beaucoup de particuliers ne sont pas très à l’aise avec l’idée de gérer eux-mêmes les déclarations à l’URSSAF, ce crédit d’impôt est également accessible en passant par une structure spécialisée dans les services d’aide à la personne. Certaines proposent une prestation de jardinage et vous fournissent à la fin de l’année tous les documents nécessaires pour prouver votre droit à un crédit d’impôt.

Quels types de travaux de jardinage sont concernés ?

S’il est possible de déduire fiscalement certains travaux de jardinage, c’est par extension d’une déduction fiscale existant déjà pour les particuliers employeurs. Ainsi, tous les services à domicile sont concernés. Cependant, il ne s’agit là que de service d’entretien et d’aide à domicile. Il n’est pas possible de déduire fiscalement des travaux d’aménagement d’un jardin par un paysagiste.

Ainsi, vous pourrez obtenir un crédit d’impôt si vous employez régulièrement ou ponctuellement une personne qualifiée ou non, mais ses interventions devront se limiter à certains secteurs. Ainsi, la taille des haies et arbres ainsi que le débroussaillage sont concernés par cette déduction fiscale. La tonte de la pelouse et la cueillette des fruits également. Enfin, certains petits travaux d’embellissements comme la fabrication de parterres sont également concernés.

Comment déclarer et obtenir cette déduction ?

Pour obtenir un crédit d’impôt, il faut déclarer les dépenses de ce genre lorsque vous déclarez vos revenus. Utilisez le formulaire 2042 RICI et remplissez les lignes 7DB, 7DF ou 7DD selon votre situation. Si vous faites ce genre de déclaration pour la première fois, cochez également la case 7DQ.

Le calcul de la déduction se fera à partir des revenus nets du salarié ou de la facture faite par l’entreprise prestataire. Ce calcul ne prendra en compte ces revenus que dans la limite de 5 000 € par an et par foyer fiscal. La déduction finale correspondra à 50 % de ces revenus.

 

Vous pourriez également aimer...